Acheter et manger des produits de sa région

La ruche qui dit oui : j’en entends parler depuis quelques années. Mais c’est surtout en l’expérimentant que j’y ai découvert mon intérêt personnel. Plus qu’un geste de consom’acteur, c’est un vrai plus pour ma qualité de vie.

Il s‘agit d’un site internet permettant aux consommateurs de commander fruits, légumes, fromage, pain, viande et autres directement aux producteurs locaux. Passer par ce système, c’est donc favoriser les circuits courts et par conséquent maintenir une agriculture paysanne, et savoir d’où viennent les produits.

Ça ne me prend pas plus de temps que mes courses hebdomadaires. C’est même plus simple : je parcours le catalogue de produits sur internet et passe commande avec la quantité qu’il me faut. 3 jours plus tard, je récupère mes achats au point de livraison qui fait face à mon supermarché habituel… Qui a dit qu’il n’avait pas le temps ? Le réseau, toujours plus dense, permet au plus grand nombre de trouver un relais près de chez lui. (Si vous voulez découvrir le vôtre, c’est ici : laruchequiditoui.fr)

Résultat ? Je gagne en temps, et comment exprimer le plaisir de redécouvrir le vrai goût des aliments ? Quant à mon acte d’achat, il est devenu clair dans mon esprit : ce monsieur que j’ai en face de moi et qui me tend ces pommes de terres, c’est bien lui, l’agriculteur.

Aujourd’hui, mon budget reste inchangé, faire mes courses peut enfin rimer avec convivialité et quel régal ! :)

Fleur

Vous aimerez aussi

Passer à une banque plus responsable

#Témoignage
Salut l'ami ! Laisse-moi deviner, tu as l'impression que ta banque ne te dit pas tout ? Pire, qu'elle utilise tes deniers durement gagnés pour investir dans la recherche de pétrole en Antarctique . . .

La convivialité et le plaisir de la musique contre le gâchis : organiser une discosoupe !

#Témoignage
Les quelques doutes avec lesquels j'étais arrivée sur le lieu de l'action se sont envolés aussi vite qu'ils étaient venus. Nous avons été impressionnants d'organisation . . .

Créer son groupe local

#Témoignage
En arrivant à Toulouse pour les études, j’ai eu vent de l’existence d’un mouvement national de jeunes qui se formait pour tenter de répondre aux défis auxquels notre génération fait face . . .