Une disco soupe :

Vivi : J'avais déjà participé avec le WARN de Brest à un ramassage de déchets sur la plage, ça m'avait beaucoup plu et j'ai rencontré les WARNeurs Brestois, tous super sympas. Alors, j’ai décidé de me lancer dans l’organisation d’une disco-soupe ! Ce deuxième événement avec eux était encore plus fort ! C'est vraiment dans ces moments qu'on se sent utile ! De voir que même en tant que lycéenne, je peux faire bouger les choses, c'est génial ! C'est motivant d'être tous ensemble, on a encore plein de projets !

Elo : Une disco-soupe, c'est vraiment facile à réaliser. Ce qui nous a beaucoup aidé, c'est l'aide d'Intermarché ! C'est la deuxième disco-soupe qu'on organise, et à chaque fois, ils nous donnent un grand caddie de fruits et légumes ! D'ailleurs, on a déjà d'autres dates, et ils sont partants pour nous aider de nouveau ! Prochaine disco-soupe jeudi 9 avril lors du forum environnement au lycée de Kérichen ! Et encore une autre le 25 avril, cette fois c'est même la mairie qui nous a contacté directement. C'est pour les 150 ans du tram, et ils organisent quelques événements.

Vivi : C'est trop cool que la mairie nous ait contactés pour nous demander d'organiser ça ! C'est un peu comme si notre groupe arrivait enfin à sensibiliser personne après personne, jusqu'à atteindre la mairie de Brest et à déclencher une prise de conscience des pouvoirs publics ! Alors, une disco-soupe, ça vous tente?

Vivi : Tous à vos épluches-légumes !

Elo : Corvée patates, TOUT LE MOOOONDE !!

Vivi : Ah, les patates en Bretagne, c'est important !

Viviane et Eloise

Vous aimerez aussi

Disco-Soupe !

#Evènement #Brest
Une petite faim ? Ça tombe bien : notre groupe a une sacrée envie de cuisine, de convivialité et de musique : à vos épluches-légumes, ça va swinguer !

COY, Let’s act !

#Evènement #Villepinte
LE rassemblement d’une génération ! Des milliers de jeunes français et internationaux mobilisés, solidaires et créatifs !

Les jeunes se bougent à A Rosny et à la Courneuve!

#Evènement
Trop souvent, les jeunes des banlieues sont stigmatisés. Alors qu'ils sont les moteurs mêmes de nombreux changements ! Il n'y a qu'à lire le Bondy-blog ou à jeter un coup d'oei . . .